Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Miss Langue de VIP

Zoom sur le liniment Mitosyl #Sanofi

Aujourd'hui, zoom sur un produit reçu lors de e-fluents mums and dads de 2015... Le liniment à la cire d'abeille et huile d'olive vierge de Mitosyl.

 

 

Maman de 3 loustics dont un qui malheureusement ne veut pas se séparer totalement de ses couches, autant vous dire que le liniment fait partie intégrante de ma trousse bébé. J'étais donc ravie de le recevoir en test.

 

Le produit

 

 

Vendu au prix de 6€ environ, le liniment est proposé sous forme de flacon pompe très généreux de 400ml. Pratique ??? Oui, grâce à sa pompe qui d'une simple pression de la paume délivre ce qu'il faut de produit, sans en mettre de partout, pratique donc lorsque l'on change les fesses de bébés.

 

Utilisation & compo:

 

 

Mon avis :

 

Niveau texture, idem qu'un liniment lambda, il est gras mais tout de même un peu moins que d'autres que j'ai pu tester. En revanche au niveau de l'odeur ... y'a du mieux ;) A base d'huile d'olive et de cire d'abeille, cette dernière est vraiment agréable. 

 

Constitué de 99% de composants d'origine naturelle, ce liniment protège, hydrate et prévient l'apparition de rougeurs (très régulières chez les peaux sensibles).

 

 

J'utilise aussi ce soin pour moi, principalement comme hydratant après soleil (surtout pour l'odeur et le fait que le liniment soit moins liquide que d'autres)du coup j'ai racheté un nouveau flacon depuis le test parce que oui avec une famille de 5, flacon généreux ou non ... il passe très vite !!!

 

Je conseille donc fortement :)

 

Plus d'infos sur les produits de la gamme Mitosyl par ici :

- Le site WEB du groupe sanofi : http://gammemitosyl.fr/fr/

 

Parce qu'un avis est propre à chacun, n'hésitez pas à me laisser le vôtre par un commentaire sous ce billet ou encore en partageant cet article sur vos différents réseaux sociaux grâce aux icones de partage ci-dessous.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article